Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

so-copie-1.jpgSo
Philippe Deblaise
Editions Hors Noir, 1999

So, un nom bien court pour une femme bien abondante. Prodigue de sa chair, de son affection, So rend heureuse autour d’elle, celui qui l’aime comme ceux qui l’admirent avec gourmandise.
Plus loin, dans le bois, des cubes de béton émergent, dans lesquels de minuscules corps fossiles crient la misère du monde.
Quelle femme est-elle assez dégoutée de ses entrailles pour traiter ainsi leurs fruits ? Pour l’inspecteur Pilche, c’est une horreur et une énigme à la fois. Le mystère le fascine, le bouscule, l’envahit.
Philippe Deblaise traite l’intrigue sur un ton sec, quasi clinique, qui cache mal une grande affection pour ses personnages. La langue claque, rapide, ne se refusant pourtant  pas à l’évocation poétique ou la digression politique, humaniste.
Vous ne trouverez plus « So » chez les libraires. En faisant un effort, vous le trouverez chez les bouquinistes, ou d’occasion, chez les grands distributeurs. Si vous l’avez raté à sa sortie, ne vous refusez pas ce plaisir aujourd’hui. Peut-être rencontrerez-vous Philippe Deblaise sur un salon, ou un festival. Ne ratez pas l’occasion alors : il vous dédicacera son livre d’une écriture pointue qui ne rate pas sa cible.
Les stylistes exigeants, efficaces et brillants à la fois, ne se contentant pas d’une bonne histoire, ne se rencontrent pas à toutes les rentrées littéraires !

Tag(s) : #critiques

Partager cet article

Repost 0