Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

scarelife.jpg 

Libéré sur paroles après avoir purgé dix ans de pénitencier, Mosley J. Varell coule des jours ternes dans un coin reculé du Montana. Il vivote en écrivant des scénarios de dessins-animés. Gougou le kangourou, c'est lui. Astreint à pondre des histoires à décerveler les mômes, on vient cependant de lui commander le scénario d’un biopic sur le romancier David Goodis.

 Un matin, il reçoit une lettre postée de Louisiane. Il a reconnu l'écriture, c'est celle de son père qu'il hait depuis toujours. Mais pourquoi Varell décide-t-il de partir le retrouver ? Ayant la phobie de l'avion, il entame une grande diagonale routière. La fatalité, un temps en sommeil, l'entraînera à ponctuer son périple de meurtres comme autant de cailloux blancs que Le Nain, un détective teigneux lancé à ses trousses, saura ramasser…


Ça c'est la quatrième...  Ça ne dit pas le rythme, le staccato des phrases comme échappées d'une pauvre cervelle enfiévrée.
Obione c'est un ton, des personnages définitivement seuls, de façon terrifiante, et que leur destin va rencontrer.
Son sixième roman est une invitation au voyage. Je vous conseille de prendre la route, mais de refuser l'invitation à approcher de trop près les personnages. Vous pourriez le regrettez...


La sortie de ce nouvel opus de Max Obione se fêtera à la librairie "Terminus Polar", la meilleure de Paris, sans discussion possible.terminus_polar.jpg

Mardi 9 mars 2010 à partir de 19 heures !  On vous attend !

Tag(s) : #critiques

Partager cet article

Repost 0