Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le monde de l’édition se répand en tristes lamentations. Hachette ceci, Bayard cela… fréquentation en baisse… Je n’ai lu nulle part, chiffre d’affaire en baisse, ça ne se fait pas de parler de ces choses là, un peu de décence non mais !!

Alors, qu’est-ce qu’ils ont ces Krakoen à s’éclater la bouille sur leur stand ? D’abord il est beau. Non mais, voyez cette table, un peu ! Visez-moi ça madame, jeune homme, papi… on a tous les âges dans le collimateur, avec ceux qui écrivent pour le 3e age, ceux qui font dans la jeunesse (si, si c’est prévu) Vi-sez-moi-ça !! Une table pareille. Rien que les nouveautés de l’année occupent toute la table. Plus, on ne pourrait pas. Et ces bandeaux orange qui en jettent ! Et pire encore, vendredi soir, les boutanches de « brutal » qui se vident toutes seules !! Enfin, toutes seules : on a eu de l’aide : des passants qui s’envoient un coup en gueulant que « les éditeurs c’est rien que des radins qui donnent plus rien », dont une mamie ! une redoutable qui s’enfile son verre puis rafle sa poignée de marque-pages avant de filer ensuite, accrochée à son caddie…

Donc : une table : si belle qu’elle méritait la vidéo !

 

.

Après, entre amis, chez Hafed Benotman et Francine, le restaurant « Diet’Ethique » et sa cuisine colorée, sa petite salle, son service personnalisé, un dîner joyeux qui n’a pas empêché le boss de faire son rapport, soutenu moralement et oralement par sa complice : la Jeanne.

 

Ça c’est « la vie de la sauce ». Ceux qui savent nous envieront forcément ce moment de convivialité drôle, chaleureuse, tout entière tournée vers l’amitié avec en partage l’élan des premiers jours, la passion pour le noir, sous toutes ses déclinaisons. Pour les autres : un bilan formidable que reflètent les images de la table Krakoen, qui face à la morosité ambiante augmente ses ventes tout en présentant seulement ses sorties de l’année. Mais aussi, la discussion des benothallucineprojets, les envies, les coopérations, les idées… des livres, des livres, des livres.

 

Ce salon de Paris qui devrait vivre encore au moins une édition Porte de Versailles en mars 2011, qui a paru morose à certains, persiste, pour Krakoen, à être un moment fort et une superbe occasion de faire de nouveaux lecteurs, à fidéliser les autres, à tisser tout un réseau de connaissances et de sympathies.

Pari 2010 tenu !

Tag(s) : #critiques

Partager cet article

Repost 0