Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Tengo éditions a eu l’excellente idée d’éditer récemment le texte de deux pièces radiophoniques  « Fiction – Drôles de drames » : « Le 7 de carreau », de Christian Roux et « Il est mort le poète », de Marcus Malte.

Ne vous refusez pas le plaisir de les écouter. Podcastez, écoutez en voiture, ou au lit résolument installé dans vos oreillers. Autre choix : tentez, si vous l’osez, d’écouter en lisant ou autrement, yeux fermés, faisant vivre vos oreilles. … Deux objets, l’un immatériel, l’autre de papier vivant, pour nous faire partager des talents vifs et bien pesés.

Voici ce qu’en dit Alexandre Chabert, directeur adjoint de « la Tengo » :

[…] L’idée de cette collection est venue après la lecture du pitch intriguant de « Fractale », la pièce radiophonique de Marin Ledun. Après sa lecture et avant-même que la pièce radiophonique soit diffusée sur France Culture, j’ai demandé à l’auteur de m’envoyer son texte. Un vrai coup de cœur. La forme dialoguée et le style incisif de Marin Ledun donne un rythme incroyable à ce polar. Et je dois dire que je préfère le texte écrit à la pièce jouée par les comédiens. C’est comme cela qu’est née cette collection. Toutes les pièces ont été radiodiffusées par France Culture.

Voici un abstract de la page du site de France Culture qui leur est consacrée.

La fiction de France Culture a demandé à l’écrivain Caryl Férey, jeune figure talentueuse du polar français et auteur de nombreuses fictions radiophoniques, de choisir trois auteurs de polars de sa génération :

Après Caryl Férey donc, Christian Roux, chroniqueur social enragé, puis le déjà confirmé Marcus Malte, son écriture fine et sensible, et enfin le benjamin prometteur, Marin Ledun, qui écrit sur le monde du travail et ses dérives. Quatre écritures noires pour quatre auteurs trente et quarantenaires à l’image du polar français : riche, curieux, éclectique. Des univers concordants et autant de singularités. »

 

Après lecture et écoute, plaisir doublé, donc, je vous offre le pitch de ces deux pièces.

 

Il est mort le poète, Marcus Malte. La Tengo éditions – 2011, 4 €80, 100 pages 

il-est-mort-le-poete.jpg1994. Antoine Simiac, surnommé « le poète », est un jeune et charismatique leader d’un parti de gauche. Son ascension vers les sommets de l’état est fulgurante. Mais quelques mois avant l’élection présidentielle, qu’il avait toutes les chances de remporter, Simiac est assassiné.

 

Son meurtrier, François Mastrado, est arrêté et écroué. Cependant, doutes et questions subsistent : cet homme a-t-il vraiment agi seul et de son plein gré ? L’a-t-on manipulé ? Qui avait réellement intérêt à éliminer le poète de la course au pouvoir ?

 

Lorsque, dix-sept années plus tard, l’assassin sort de prison, l’heure est peut-être venue d’obtenir des réponses et de solder les comptes…

 

 

Le 7 de carreau, de Christian Roux La Tengo éditions – 2011, 4 €80, 66 pages 

 

7-carreau.jpgUne femme paraplégique coincée sous un camion citerne, un détective en marge qui se sert d'un cabinet de dentiste comme bureau, une jeune fille prise dans les filets d'une machination sonore...

 

Un univers noir, complexe et ambigu à l’image des romans de Christian Roux, qui signe aussi la musique.

 

Bravo à La Tengo pour l’initiative consistant à éditer ces pièces, répondant à l’éphémère de la radio diffusion par la forme plus permanente du livre.

 Cher lecteur, si tu as eu la patience d'aller jusqu'en bas de cet article un peu foutraque, tu apprendras qu'il suffit de cliquer sur l'image pour être conduit vers la diffusion de ces deux pièces via le site de France Culture.

Tag(s) : #critiques

Partager cet article

Repost 0