Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

diaporama-maurice05.jpgPlus de scoop.

Pour vous en offrir un, il aurait fallu que je trouve la force, rentrée vers une heure du matin après force libations (je rassure les ligues de vertu : je tenais debout) de me jeter sur mon clavier.

diaporama-maurice04.jpgL’honnêteté me force à confesser que j’ai préféré mon oreiller puis faire la grasse matinée, puis… voilà, le temps passe. Pas de scoop donc, mais je confirme ce que d’aucuns ont si bien raconté déjà : ce fut une sacrée soirée.

Ce fut, une vraie, une belle fête, asssociée à la première édition du festival "Paris Noir". Avenue Parmentier,  une salle immense, un beau bâtiment post industriel en verrière et en poutrelles, une scène. Sur la scène, Catherine Diran, des amis musiciens : un concert. Il faisait plutôt frisquet au départ, mais l’ambiance s’est vite réchauffée. Enfin, le suspens étant terrible : les trophées. diaporama-maurice11.jpg

Mdiaporama-maurice23.jpgieux que des mots : des images avec la révélation en images des trophées : roman français, attribué à Dominique Manotti, le roman étranger à Craig Johnson, et le prix Maurice Renault au dictionnaire des personnages poplulaires de Stéphanie Delestré et Hagar Desanti  .

Une mention spéciale à Max Obione, qui candidat sélectionné au second tour, parfaitement informé des résultats desdiaporama-maurice41.jpg trophées, nous a néanmoins concocté une superbe projection  rythmant les propos rigolards du couple terrible : Fred et Corinne, animant la soirée. Élégance, quoi !

Me reste à ajouter que si vous ne savez pas trop qui est Craig Johnson : cliquez sur l'image et vous saurez tout.

Tag(s) : #accueil

Partager cet article

Repost 0