Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bien rare que je m’exprime sur ces pages pour parler d’autre chose que de livres, ma primaire passion.

Mais là, j’étouffe de colère, de rage, de honte et de tristesse.

Colère de voir les représentants du peuple muselés.

Rage de voir la presse espionnée par les services secrets.

Honte, à baisser la tête, quand le monde entier montre du doigt les expulsions racistes et discriminatoires de Roms, rappelant les pires heures de Vichy.

Tristesse enfin de voir tous les contre-pouvoirs anéantis et l’opinion publique se débattant comme une mouche dans une toile trop bien tissée.

N’appartenant à aucun parti, même plus syndiquée, je peux descendre toute seule dans la rue pour aller crier ces sentiments-là. Demander le départ d’hommes politiques indignes des missions dont ils ne veulent que pour les avantages qu’elles leur confèrent. Mais qui écoutera ?

Mais qui viendra avec moi ? L’opposition à l’actuel gouvernement, peut-elle rassembler ceux que la situation actuelle scandalise ? J’attends avec inquiétude et frustration qu’il se passe quelque chose.manif.jpg Et je ne me souviens pas avoir vécu pareils sentiments. Jamais.

Je rêve, enfin. Et si chaque citoyen arrivé au bout de sa patience, scandalisé par la succession de dénis de justice, allait s’asseoir devant sa mairie samedi ? Puis tous les samedis ? Et nous serions de plus en plus nombreux à dire en choeur : qu’IL parte. Que les autres se réveillent ! Que la démocratie revienne, et réformons les institutions qui ont permis à ça de se produire.

photo : manif, le génie de la Bastille en ligne de mire, le  7/9/2010. Tout un symbole ???

Tag(s) : #accueil

Partager cet article

Repost 0