Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Alibi a fait sa seconde livraison il y a quelques jours. Numéro de printemps !

Si la bonne surprise qu’a représenté le premier numéro s’émousse, on découvre le plaisir de retrouver les alibi2chroniques des mêmes mordus du polar et du noir. Thème de ce numéro 2 ; le fait divers, quasi philosophie de société…

Quelques bonnes nouvelles : comme la mise en vente de ce « canna cola » . D’accord, c’est aux USA, dans seulement quatorze états, et sur prescription, mais c’est un pas non négligeable. Un peu de soda et du THC, et vos vieilles douleurs s’envolent.

J’aime bien la volée de bois vert de Éric Alphen qui n’aime pas l’hypocrisie des autorités européennes. Ne les voilà t-il pas qui soudain se rendent compte que les tyrans des pays arabes ont mis à gauche plein d’argent détourné, volé à leur peuple ? Et hop, on bloque. Hors sujet ? Peut-être pas, et puis ça lui a fait du bien de l’écrire, et à nous de le lire.

De l’usage du Flash-Ball, une recette thaïlandaise… au poulet ! … Beaucoup d’actualités de parutions, romans, films, BD, musique, Il y en a pour tous les goûts.

Un tour en polardie nordique ; des articles plus étonnants comme ce témoignage d’indic. Les arcanes du fonctionnement de ses relations avec les flics. Et puis, une interview d’Ellroy, ce qui ne brille pas d’originalité. Certes, il semble être devenu incontournable (en France) mais il a déjà tout dit partout, répété et redit et asséné… Même ses fans s’en lassent un peu.

Cent cinquante pages en passe de devenir une gourmandise attendue, agrémentées de belles photos, une grande diversité rédactionnelle : Alibi 2 tient donc les promesses du premier numéro. Mais devrait quand même faire relire ses articles à un bon correcteur car il y a de la coquillette au menu. Avec le poulet, ça le fait !

 

Tag(s) : #critiques

Partager cet article

Repost 0