Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'oeil et la lentille

Fabrika
Cyril Ge
ly
Albin Michel 2016

Voici un roman qui va vous entrainer dans une ronde folle au départ de Paris, filant à un rythme accéléré vers pas mal des capitales de pays européens en paix comme en guerre, utilisant à la suite du héros l’avion, le train, le camion comme la voiture.
Charles Kaplan, est photographe. Pas n’importe quelle sorte de photographe : pour la presse, spécialisé dans la photographie de conflits.
Vous pensez qu’il n’y a plus de guerre en Europe ? Et l’Ukraine alors ? Et c’est bien là qu’il se trouve, à observer Kiev se dépeupler et les barricades s’élever au moment où débarquent les chars russes. Les obus tombent, les balles sifflent, c’est quasi le quotidien de Kaplan, et, ainsi que cela lui est arrivé plusieurs fois déjà, il finit par être blessé. ¨Pourtant, il ne rentre pas : dissimulant sa blessure à son agence qui le ferait rapatrier, il veut éclaircir un mystère : pourquoi les cadavres des résistants ukrainiens qu’il suivait, appareil photo en main, ont-ils disparu ? Et comment cela se fait-il que cela n’étonne pas plus que ça ?
Cyril Gely s’empare de son personnage, le fait courir, trembler, s’interroger. On le voit douter, résister à l’envie de tout abandonner, se laisser toucher par ses sujets. Crapahuter, d’une ville, d’un pays de l’Est à l’autre, à la poursuite de l’insaisissable, du mystérieux docteur Smalko. Boucher ou génie ? Cet homme qui a disparu après avoir révolutionné la greffe de rein. Qui est-il vraiment ?
On est dans l’actualité la plus brulante, celle, vous l’aurez deviné, des trafics d’organes avec un roman bien écrit, solide, avec un héros qui n’est ni détective, ni policier, mais photographe. Sans doute est-ce cette profession qui lui donne un regard humaniste sur les personnages, dont l’essence apparait en quelques lignes dans une description dépassant vite les apparences.

Fabrika est le deuxième roman de Cyril Gely, dramaturge (Signé Dumas - Diplomatie ), scénariste (Chocolat).
Son premier sera disponible au mois de juillet en format numérique, et en exclusivité, chez Ska éditeur. Ne les ratez ni l’un ni l’autre, ils en valent la peine, dans des genres différents qui témoignent de l’étendue de la palette de l’auteur.

Tag(s) : #critiques

Partager cet article

Repost 0