Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au-delà d'une certaine réalité

Sortie Noire
Christian Laurel
la
Taurnada éditions. 2014


Résister au monde carcéral n’est sûrement pas une mince affaire. Daniel y est arrivé en érigeant des remparts qui le séparent de la réalité. Derrière ces murs intérieurs Daniel mène la plus calme, la plus heureuse, la plus rangée des vies de famille.
La nouvelle de son passage au régime de semi-liberté est quasiment un drame. Comment dire à sa femme et à ses deux enfants, (il y a même un chien dans l’affaire) qu’il ne va plus être aussi disponible pour eux ?
Et puis les choses s’enclenchent doucement. Il faut se réacclimater, au bout de vingt ans, au bruit, à la circulation, à la fréquentation des autres. Ça s’appelle « réinsertion ».
Daniel n’a qu’un souci : il a sans doute fait quelque chose de mal pour en arriver là, mais quoi ? Tout comme sa vie fantasmée est parfois plus forte que la réalité, son esprit l’a aidé à oublier.
De son côté, Elizabeth vit seule, cloîtrée dans une grande maison. À son service, récemment veuve, Marlène la surveille d’un œil curieux, pas toujours bienveillant. Pourquoi « Madame » se met-elle dans un tel état en recevant une lettre, elle qui n’a jamais de courrier ? Marlène fait tout pour en découvrir le contenu et découvre l’avis de libération d’un certain prisonnier. Sa curiosité malsaine, ses essais de manipulation vont bientôt entraîner Marlène, loin, très loin …
Le suspens est habile, les personnages très crédibles. L’humanité désespérée de Daniel est-elle celle d’un tueur bourrelé de remords? Ou d’un innocent injustement condamné ? On préférerait la seconde solution tant le personnage est tissé d’une belle trame crédible.
Et le suspens se déroule,les protagonistes se rapprochent, se découvrant intimement peu à peu. Chaque portrait toujours plus finement ciselé, au vitriol qui ne manque pas dans ces lignes.
Tous affreux sales et méchants. Tous humains. Quand ses souvenirs auront retrouvé Daniel, sera-t-il encore temps de les assumer ?
Taurnada édition commercialise ses livres sous format papier et numérique. Si tout le catalogue est à la hauteur… c’est à lire.
Lu pour ma part, et mon grand plaisir, sur ma liseuse.

Tag(s) : #critiques

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :