Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lunatiques s'abstenir

Coups de Lune
Patricia Rappene
au
Editions Ex Aequo 201

Tiens, restons en France. Le royaume du polar y a de belles terres, fécondes, riches.
Les éditions Ex Aequo nous ont offert cet été un « Coups de Lune » qui ne s’adresse pas, malgré son titre, uniquement aux rêveurs lunaires, car il pétarade suffisamment pour déranger un oiseau de nuit.
Deux privés : un duo complémentaire associant un ancien mercenaire qui se déplace aussi silencieusement qu’un ninja et l’autre, le narrateur qui se présente comme le « rigolo » de l’équipe. Grégoire et Nathan, unis par la liaison du second avec la fille du premier.
Quelle étrange raison peut avoir causé le meurtre sauvage d’un ami de Grégoire, ancien mercenaire lui aussi ? Faut-il chercher l’origine du meurtre dans le passé agité des deux hommes ? Mais un second meurtre sur la personne d’un savant homonyme démontre que le premier n’était qu’une triste bavure. Les incidents qui suivent se trouvent tous en lien avec l’étude ou le passé de certaines météorites. Quelle richesse mystérieuse se cache donc dans ces fameux cailloux ? À moins que ce soit tout à fait autre chose ?
Des incendies, poursuites, bagarres, toute la panoplie de l’intrigue policière classique se trouve réunie ici, enrichie de quelques chercheurs au CNRS, distribution originale, et de flics palots. Une écriture légère, efficace, qui mène son lecteur sans coup férir vers la résolution. On n’est pas tout à fait dans la réalité avec le personnage du privé trop invincible pour être vrai, mais pourquoi un poil de rêve nuirait-il ?
Certes, la mention de thriller sur la couverture est un poil exagérée, mais le suspens est assez tendu pour vous mener au bout de votre insomnie.

Partager cet article

Repost 0